Peña taurine "Vivement 5 Heures" de Plaisance du Gers

   LE TROPHEE DU VAL D'ADOUR

Le Trophée Val d’Adour est un prix attribué par les arènes du Val d’Adour organisant des novilladas non piquées. Ce trophée récompense la meilleure faena produite dans l’une des 6 arènes suivantes :
Le trophée "Val d'Adour"
Les arènes du Val d'Adour
AIGNAN
CASTELNAU RIVIERE BASSE
GARLIN
MAUBOURGUET
PLAISANCE DU GERS
RISCLE
Les vainqueurs du trophéee
2011 Brandon Campos
2009 David Galvan
2008 Cristian Escribano
2007 Tomasito
2006 Jeronimo Delgado
Elements du réglement
Article 3 – Le Trophée Val d’Adour se compose d’une cape, de bouteilles et /ou de produits régionaux.
Article 4 – Chaque club désigne deux membres chargés d’assister et de noter chaque faenas de ces 6 novilladas.
Article 5 – Lors de la réunion du jury, chaque membre prononce l’avis de son organisation sans pouvoir accorder son vote à une faena réalisée dans l’arène qu’il représente.
Article 6 – Le jury se réunit en fin de temporada soit en septembre ou octobre.
Article 7 – La remise du prix s’effectue lors d’une soirée organisée, par ordre d’ancienneté d’organisateur de novillada non piquée, dans l’un de nos villages.

Le trophée 2011
Dans SUD OUEST le 22/02/2012
Brandon Campos reçoit le prix du Val d'Adour
Le prix du Val d'Adour est concouru annuellement dans les arènes d'Aignan, Plaisance, Riscle dans le Gers, Garlin dans les Pyrénées-Atlantiques, Maubourguet et Castelnau-Rivière-Basse dans les Hautes-Pyrénées. Chacune de ces six arènes organise sa remise à tour de rôle, et le prix revient au jeune novillero désigné collégialement.
En 2011, le concours a été remporté par le jeune Mexicain Brandon Campos. Âgé de 17 ans et demi, il avait brillé pour Pâques à Aignan devant les Lartet. À Garlin, il avait reçu le prix des organisateurs de novilladas et corridas du Sud-Ouest. A Castelnau, il avait été étincelant lors de la concours devant un toro de Laugier. Enfin, il avait bien toréé à Plaisance et Riscle.
Franchir les obstacles
Cette belle régularité a débouché sur une récompense remise en présence des six présidents des clubs taurins du Val d'Adour, ainsi que de François Fortassin, sénateur mais aussi et surtout grand aficionado. Brandon Campos a reçu une cape à son nom, une muleta et quelques douceurs liquides issues du terroir du madiran et du pacherenc.
La soirée, qui a regroupé 145 passionnés, était également l'occasion d'un débat sur les tauromachies, landaise et espagnole. Miguel Darrieumerlou « homme de cape et de plume », conférencier, critique taurin, directeur de la revue « Toros » le conduisait.
Olivier Barratchar, directeur des arènes de Bayonne, Mathieu Guillon, torero, Raphaël Canada et David Roméro banderilleros, Paul Bonnet et Georges Bats, éleveurs de toros de combat, et pour la tauromachie landaise Michel Agruna, Jean-Louis Deyries et Éric Merville, étaient les principaux participants.
De tous les propos se dégageait unanimement la passion. Comment ne pas l'avoir en effet, devant toutes les difficultés inhérentes au climat en hiver, aux tracas administratifs, sanitaires, aux conséquences de la crise, à toutes ces choses qui font que ces hommes sont toujours confrontés à des obstacles avec un seul but en tête : les franchir un à un. À Castelnau ils ont été ovationnés.




Le trophée 2009
Dans SUD OUEST le 07/12/2009
Le samedi 28 novembre, le Tendido risclois remerciait ses membres, ses partenaires, et toutes les personnes qui ont proposé leur aide lors des deux manifestations taurines de la fête locale. Avec les présidents des clubs de Plaisance, Castelnau, Aignan, Maubourguet et Garlin, ils ont remis à David Galvan le prix de la meilleure faena du Val d'Adour, effectuée le 4 juillet lors de la novillada sans picador de Castelnau. Ils honorèrent également les frères Pierre et Philippe Bats (ganaderia Alma Serena de Cauna) et Jérôme Bonnet (ganaderia du Lartet de Peyrusse-Grande) ainsi que les éleveurs du Sud-Ouest qui fournirent les toros des novilladas riscloises. Le Tendido travaille déjà à la prochaine temporada et souhaite une météo plus clémente en espérant retrouver toujours plus de public dans les arènes en 2010.

Le trophée 2006